UPMRaflatac
Story | 06/13/2017 10:10:00

Green Man Brewery : refonte du packaging pour les bières artisanales

L'une des brasseries phares de Caroline du Nord, Green Man Brewery, rencontrait des difficultés à définir une stratégie packaging à même de répondre à ses besoins. Après avoir exploré différentes solutions, y compris l'étiquetage en colle froide humide pour de petites quantités ainsi que l'embouteillage hors site, la brasserie a opté pour une production en interne.

Green Man Brewery utilise dorénavant des emballages de Prime Package and Label Inc. et des étiquettes auto-adhésives d'UPM Raflatac. En combinant ces deux éléments, Green Man Brewery a trouvé une solution face aux problèmes posés par les matériaux qui diminuaient l'efficacité de la production.

upm-raflatac-case-green-man.jpg

Un étiquetage de meilleure qualité apporte une vraie différence

Grâce aux étiquettes auto-adhésives d'UPM Raflatac, Green Man Brewery a réussi à augmenter le rythme et l'efficacité de sa production. L'image de marque et la qualité sont préservées à chaque étape du processus et la différence qu'apporte un meilleur étiquetage est notable.

Auparavant, l'embouteilleur hors site de Green Man Brewery rencontrait des problèmes avec les matériaux d'un fournisseur d'étiquettes. Le dorsal de ces étiquettes se rompait en permanence lors du processus d'étiquetage.

Jon Spath, Directeur des Opérations chez Green Man Brewery, explique : « Après avoir vécu de mauvaises expériences, nous avons compris que les matériaux d'UPM Raflatac étaient ceux avec lesquels nous devions travailler.

Sur une bouteille, la marque n'apparaît que par le biais de l'étiquette. Il n'est pas envisageable que celle-ci se froisse ou se détache. Les matériaux des complexes adhésifs d'UPM Raflatac sont de meilleure qualité. Leur toucher une fois sur la bouteille est incomparable, de même que leur adhérence. Ce sont des critères essentiels. Lorsqu'une bouteille de bière a été entreposée dans un réfrigérateur plusieurs heures et que je l'en retire, il faut absolument que la bouteille soit restée impeccable. »

« Notre logo est compliqué à reproduire car il contient beaucoup de détails. Lorsque nous avons sollicité notre nouveau designer Prime Package and Label, la qualité visuelle de l'étiquette ainsi que celle de l'impression se sont vraiment améliorées. Le texte et les images sont beaucoup plus nets » ajoute John Spath.