UPMRaflatac
Story | 04/21/2017 10:24:00

L’union fait la solution

Le défi : fournir à un équipementier automobile, des étiquettes durables, très résistantes, insensibles aux variations de température, dans le respect de l’environnement. Trois partenaires, UPM Raflactac, A.T.E. et cab, l’ont relevé en mettant au point une solution inédite et adaptée.

Depuis décembre 2016, cab – qui développe et fabrique des solutions et des systèmes de marquage - pose les étiquettes auto-adhésives RX15 d’UPM Raflatac sur des pièces de moteurs d’automobiles en Allemagne. Des étiquettes produites en France par le spécialiste de la transformation d’adhésifs A.T.E. Cette solution, qui répond aux applications les plus exigeantes de l’industrie automobile, illustre, résultats à l’appui, l’efficacité d’une collaboration exemplaire.

Une problématique complexe

A la fin du printemps 2016, cab était interrogé par un équipementier automobile sur un cahier des charges très spécifique. « Notre client cherchait des étiquettes à imprimer et à appliquer sur des pièces métalliques rugueuses à 80°C afin d’assurer leur traçabilité », se souvient Helmer Lortz, chef de produits de cab.

upm-raflatac-case-cab-lortz.jpg

Ces étiquettes de 5 millimètres sur 5 devaient également avoir le pouvoir de résister 10 ans sans altération, malgré des températures pouvant varier de - 40°C à +150°C. Helmer Lortz consulte alors Daniel Burg, le dirigeant d’A.T.E., qui soumet la problématique à UPM Raflatac, son partenaire depuis 25 ans afin de trouver la solution optimale.

« Le client final avait besoin d’étiquettes alliant un très fort pouvoir adhésif et une extrême résistance aux températures. Etant donné leurs dimensions, A.T.E souhaitait que cet adhésif soit également très facile à mettre en œuvre. Alors que ces propriétés sont traditionnellement antinomiques », explique Olivier Furgaut, responsable technico commercial d’UPM Raflatac. 

Daniel Burg et Olivier Furgaut étudient plusieurs options et, compte tenu du cahier de charge, décident ensemble d’en proposer une : le nouvel adhésif RX15. II concilie en effet une puissance d’adhésion de longue durée à une facilité sans équivalent de transformation.

upm-raflatac-case-automotive-daniel-burg570.jpg

 

Cet avantage majeur du RX15 est mis en lumière lors de tests réalisés chez A.T.E. « Ce nouvel adhésif permet une productivité inégalée à la fabrication d’étiquettes », confirme Daniel Burg. « Nous en produisons à une vitesse de 50 m/min. contre 20 m/min. pour d’autres adhésifs aussi puissants ».

Grâce à sa forte cohésion, le RX15 offre en effet une vraie solution contre l'apparition de fluage. Les rouleaux sont plus compacts et facile à utiliser car leurs masses adhésives est 50% inférieur à celui de produits similaires.

Daniel Burg souligne également un autre avantage : « Le RX15 de UPM Raflatac est le seul à ce niveau de performance à être garanti sans solvants. Cela signifie que même lorsque les solvants seront interdits en Europe, le RX15 pourra continuer à être utilisé dans l’industrie et référencé dans la base IMDS ».

IMDS est la base de données internationale où tous les composants d’une automobile doivent être déclarés. Ceux qui contiennent des produits dangereux ou interdits sont rejetés. Sans solvants, le RX15 offre ainsi aux acteurs du secteur de l'étiquetage la possibilité de se distinguer en fournisseurs de solutions technologiquement avancées.

La solution validée

Lors des essais des étiquettes faits par cab, Helmer Lortz confirmait le pouvoir adhésif des étiquettes à chaud. Et, 15 jours plus tard, il envoyait à l’équipementier automobile, son client, des échantillons d’étiquettes afin de franchir l’ultime étape : valider la solution lors de la pose automatisée sur la chaîne de montage elle-même. 

Ainsi, en seulement trois mois, le choix du RX15 était confirmé ; ce qui est rare ! D’habitude, il faut en effet au moins deux fois plus de temps pour qu’un nouveau produit passe d’une demande à une solution validée. Comment expliquer un tel succès ?

« Notre collaboration avec Raflatac est exemplaire », répond Daniel Burg. « Nous dialoguons carte sur table en toute transparence et faisons ensemble des tests pour résoudre rapidement tout problème technique ».

« Nous travaillons de longue date avec A.T.E., particulièrement performant à proposer des solutions innovantes », complète Helmer Lortz.

Cette étroite collaboration permet à tous de résoudre des défis techniques et ouvre de nouvelles opportunités de marchés. Aujourd’hui, A.T.E. fait la promotion du RX15 d’UPM Raflatac auprès de ses clients industriels, dans le secteur automobile mais aussi électrique et électronique..

upm-raflatac-case-cab-logo.jpg

cab

Cab, société allemande, développe et fabrique depuis 40 ans des solutions et une large gamme de systèmes de marquage. Elle propose de l’impression d’étiquettes, des systèmes d’impression-pose et de marquage laser. cab fournit également des étiquettes et des rubans garantissant une qualité d’impression constante.

Alsace Techniques Etiquetage

A.T.E., Alsace Techniques Etiquetage, est spécialisée dans la découpe d’étiquettes techniques à haute valeur ajoutée, le contre-collage et l’impression de matières adhésives et non adhésives. Elle est implantée à Uberach.